El Morro Monte Cristi Republique dominicaine Blog Je Suis ce que Je Suis-libre © Catherine Pizzol
La République dominicaine authentique,  Viens, je t'emmène en voyage

Escapade à Monte Cristi en République dominicaine

Je vous emmène découvrir Monte Cristi, à l’extrême Nord-Ouest de la République dominicaine loin du tourisme de masse.

Ce pays, que j’aime tellement, regorge de beauté et de diversité et je prie pour que tout cela soit préservé !

Deux amies m’ont accompagnée dans cette escapade. Nous sommes parties de Las Galeras en province de Samaná, au Nord-Est de l’île, à l’autre extrémité de Monte Cristi, à 340 km de notre destination…Le tout en guagua et en bus ! En République dominicaine, on n’attend jamais ou alors pas longtemps pour avoir une correspondance. C’est incroyable, tout s’enchaîne 😊

Par contre, il faut aimer ce genre de transport car nous étions le plus souvent dans des guaguas (mini bus bien bien remplis ) où il est toujours possible de mettre « uno más» (une personne en plus). Cela signifie que l’on voyage parfois en mode collé-serré 😊 mais ça permet de créer du lien !

Transport guagua République dominicaine Blog Je Suis ce que Je Suis-libre  © Catherine Pizzol
Guagua République dominicaine

En route pour Monte Cristi en République dominicaine 

7h30, départ matinal de Las Galeras en guagua et vu que le chauffeur est parti en retard et a pris son temps, à l’arrivée à Samaná, nous nous sommes retrouvées en mode « Pékin express» à courir après le bus qui allait à Santiago ! « Hola hola »…Le chauffeur avait déjà démarré mais s’était arrêté un peu plus loin pour acheter de quoi manger et repartait…Ouf, il nous a repérées !

Arrivées à Santiago, nous avons pris un bus cette fois-ci, un vrai, un express, jusqu’à Monte Cristi. Autre possibilité à Santiago : la compagnie de bus Caribe Tour.

A 14h, nous voici à destination et de suite, nous prenons la direction de l’hôtel Santa Clara, situé dans une petite rue proche de l’arrêt des bus, pour déposer nos affaires. Après une douche bien méritée, c’est reparti pour une première découverte de la ville à pied.

Que voir à Monte Cristi

Ou plus précisément à San Fernando de Monte Cristi, cette petite ville située à quelques kilomètres de la frontière avec Haïti.

Loin du tourisme de masse ( je n’ai pas croisé un touriste étranger sauf nous 😊), il est agréable de se balader dans les rues de cette municipalité paisible et encore authentique avec la musique de bachata qui n’est jamais loin.

Monte Cristi République dominicaine Blog Je Suis ce que Je Suis-libre © Catherine Pizzol
Monte Cristi – République dominicaine

Aux alentours, c’est un paysage sauvage et sec qui fait parfois penser à celui de la Méditerranée. En décor : de magnifiques falaises calcaires, des cactus géants, arbustes et les salins. Au large, sept îlots accueillent des oiseaux migrateurs. Pour les amateurs de plongée sous-marine ou snorkeling, sachez que le Parc national sous-marin de Monte Cristi possède le récif coralien le plus grand et le mieux conservé du pays.

Notre balade nous a permis de découvrir de très jolies maisons typiques à la façade en bois. Mais également :

El Reloj de Monte Cristi

El Reloj de Monte Cristi  est installée depuis le 11 mars 1895 dans le parque Duarte. Cette tour, dont le sommet se termine par une horloge, a été dessinée par Alexandre Gustave Eiffel et construite, en France, par Jean-Paul Garnier, horloger français.

El Reloj Monte Cristi République dominicaine Blog Je Suis ce que Je Suis-libre © Catherine Pizzol
El Reloj Monte Cristi République dominicaine

L’Eglise de SAN FERNANDO de Monte Cristi

La jolie Parroquia San Fernando, à la façade blanche, possède de très jolis vitraux et est située non loin d’El Reloj.

Les salins de Monte Cristi 

Le ciel bleu et les reflets rosés des salins, une vue qui vous offrira de très belles photos. Par contre, attention aux moustiques !

Salins Monte Cristi Republique dominicaine Blog Je Suis ce que Je Suis-libre © Catherine Pizzol
Salins Monte Cristi République dominicaine

Playa Juan de Los Bolaños à Monte Cristi

Un petit moment de détente le long de cette jolie plage familiale. On s’y pose pour boire un verre face à la mer avec au loin El Morro et toujours la musique qui nous accompagne.

 

Patrimoine naturel : EL MORRO de Monte Cristi

Je vous conseille de faire comme nous et de vous y rendre en Margarita (moto taxi, style tuk tuk, où l’on peut se mettre à 3 à l’arrière). Ça vous permet de faire une petite visite de la ville de façon très agréable, de passer le long des salins, de la plage principale et d’apprécier le magnifique paysage qui mène à El Morro. Petit conseil : prévoir une gourde d’eau, de la crème solaire et de quoi grignoter.

Vu que nous sommes dans le Parc National de Monte Cristi, il y a un petit droit d’entrée à payer.

Dès l’arrivée, on en prend plein les yeux…Que c’est beau ! Un petit chemin aménagé de structures en bois, permet d’accéder par paliers progressifs, à la plage de sable fin et doré, El Morro. Au fur et à mesure, c’est une vue avec un angle différent qui s’offre à nous avec les falaises calcaires de part et d’autre.

El Morro Monte Cristi République dominicaine Blog Je Suis ce que Je Suis-libre © Catherine Pizzol
El Morro Monte Cristi République dominicaine
Prendre de la hauteur…

Il faut absolument emprunter le sentier « sendero de las cruces » qui conduit au sommet et à la pointe de la falaise, les différents points de vue sont extraordinaires. Toujours à pied, bien entendu, mais en 15-20 minutes on y est ! Le type de sol, la végétation et le dégradé de couleurs de l’eau font vraiment penser que nous sommes en Méditerranée. Je ne sais pas si elles y sont toute l’année mais c’était rempli de libellules. Sur la gauche, vue sur l’Isla Cabra et ses salins et côté droit, vue sur la plage El Morro et sa falaise. C’est vraiment un lieu d’une incroyable beauté et plein d’énergies revitalisantes !

Sentier  de las cruces El Morro Monte Cristi République dominicaine Blog Je Suis ce que Je Suis-libre © Catherine Pizzol
Sentier de las cruces El Morro Monte Cristi République dominicaine
Isla Cabra Monte Cristi République dominicaine Blog Je Suis ce que Je Suis-libre © Catherine Pizzol
Isla Cabra Monte Cristi République dominicaine
El Morro Monte Cristi République dominicaine Blog Je Suis ce que Je Suis-libre © Catherine Pizzol
El Morro Monte Cristi République dominicaine

Quelle est la spécialité culinaire de Monte Cristi

Ici, la spécialité c’est le «chivo», la chèvre mais on mange aussi du très bon poisson, produits de la mer et d’autres plats dominicains. Nous avons opté pour La Casa del Mofongo, un restaurant spécialisé en Mofongo (plat à base de purée de banane plantain, ail et couennes de porc croustillantes en général). J’ai donc choisi un mofongo  accompagné de chivo…Un délice !

Comment découvrir les curiosités de Monte Cristi

Nous avons fonctionné en mode découverte «libre» mais des agences vous proposent des excursions. Comme par exemple, une échappée en bateau qui vous fait découvrir l’Isla Cabra, les mangroves, la plataforma, la piscine naturelle et El Morro.

Voici deux agences d’excursions qui m’ont été recommandées :

Soraya y Leonardo Tours

Carlos Tours

Combien de jours pour découvrir Monte Cristi 

Nous l’avons fait en une journée et demi mais je dirais que deux jours c’est parfait et suffisant pour voir le principalMaintenant, l’endroit est reposant et très beau et prolonger le séjour permet, par exemple, de visiter la petite maison-musée de Maximo Gómez, de mieux découvrir le parc national et de pratiquer de la plongée aussi !

Notre séjour à Monte Cristi se termine et nous reprenons la guagua, direction Punta Rucia !

 

Monte Cristi et Punta Rucia en vidéo

Envie de lire mon escapade à Punta Rucia ?  C’est ICI

Autres articles sur la République dominicaine dans mon carnet de Voyage

Page Facebook Ecoturismo Las Galeras Samaná

DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanish